Mairie, 41 rue Principale 67350 Kindwiller. 03.88.07.70.67 mairie@kindwiller.fr Mardi 17h00-19h15 et Vendredi 17h30-19h30

La Reconstruction

Des années de reconstruction :

Ce que ces combats meurtriers ont amoncelés de ruines !
Bientôt, à pas lent, la reconstruction s’organise. La population se réfugie dans des abris de fortune. Il faut fermer les plaies béantes des maisons, réparer et faire à neuf avant que l’hiver ne revienne. Beaucoup de familles sont logés dans des baraquements provisoires.
« Le 8 juillet 1945 », la paroisse sinistrée accueille un nouveau curé, Mr. L’Abbé Albert Klein. Les sœurs reviennent pour faire faire classe en septembre. L’église est en ruine ; à l’approche de la mauvaise saison, les offices religieux sont célébrés dans l’unique salle de classe disponible. A Noël, la baraque – église est terminée, la messe de minuit y est célébrée. Quelle pauvreté ! que de larmes ! Chacun pense à ceux qui ne sont pas encore revenus, à ceux qui ne reviendront peut-être jamais !
En 1946, les travaux de nettoyage, de débarrassement, de réparation, de construction continuent ; beaucoup de prisonniers de guerre y sont employés. Il en coûte énormément jusqu’à ce que le village soit reconstruit entièrement ! Les soldats enrôlés dans la Wehrmacht, les prisonniers de guerre reviennent, les derniers au mois de mai. A ces joies se mêlent les larmes : où sont restés les autres, ceux qui ne reviendront pas ?
Mai 1947 : l’électricité revient !
15 août 1949 : bénédiction de deux croix mutilés par les obus, restaurées par la famille Marx-Simon, au Walkerweg et au Grungweg.
1951 : 13 décès affligent les cœurs, suite aux durs évènements.
Décembre 1951 : Début des travaux de réparation de l’école et de la mairie.
15 août 1952 : Bénédiction de la nouvelle croix érigée près de la maison Voltz Michel.
21 octobre 153 : Inauguration de la nouvelle école.
Novembre 1953 : Mr. Le curé Wintz remplace le curé Klein.
1961 : L’église détruite est en voie de reconstruction.
Le 7 mai, à lieux la bénédiction et la pause la première pierre part Mrg. Billing.
1962 : le 26 août, bénédiction des trois nouvelles cloches part Mrg. Meppel ; elles sont dédiées à St Laurent, St Odile et St Joseph. 30 parrains et marraines dont chacun a versé 25 000 Francs.
1963 : Le 10 août est fête patronale, bénédiction de la nouvelle église part Mrg. Boehm.
1964 : Le 1 octobre, inauguration du nouveau maître – autel en marbre rose – 34 quintaux – Prix 18 000 Francs.
1965 : Erection de l’Autel latéral et de la stele de la Vierge.
1965, le 20 juin : Mrg. Elchinger, alors coadjuteur consacre solennellement l’église rebâtie. Des reliques de St Timothé et de St Aurélie sont déposées dans l’Autel.
1967, le 26 novembre : Bénédictin du chemin de croix réalisées par Mme Bonie de Paris.
Ainsi, à travers ces longues années, Kindwiller a repris son visage accueillant ; les souvenirs de guerre s’estompent, les regards se tournent vers l’avenir.